Thermopompes centrales

Depuis l’avènement des nouvelles technologies d’air conditionné, certaines études ont montré qu’il a des risques sanitaires liés à la mauvaise utilisation de ces appareils. En réalité, ces dispositifs d’air conditionné ne constituent pas en eux-mêmes des dangers pour l’homme. C’est seulement lorsqu’ils ne sont pas bien entretenus qu’ils peuvent provoquer une altération de l’air. Alors que vous avez besoin d’un appareil qui vous fournit que vous soyez en hiver ou été de l’air sain et paisible.

Pour ce faire, l’achat d’une thermopompe centrale serait votre meilleure alternative. À cet effet, que savoir d’un tel dispositif ? Autrement dit, que signifie une thermopompe ? Quels sont les traits particuliers qui différencient une thermopompe centrale d’une thermopompe murale ? Et surtout comment procéder de façon adéquate à son entretien ? Focus sur la réponse à ces différentes interrogations, nous vous donnerons également quelques astuces sur le processus d’entretien d’un climatiseur.

 

Notion d’une thermopompe

La thermopompe est un appareil qui permet, peu importe son modèle (mural ou central) de procéder au réchauffement ou au refroidissement d’une maison. En effet, il s’agit d’un équipement qui en hiver par exemple, absorbe la chaleur produite à l’extérieur de la maison pour ensuite la déverser à l’intérieur de celle-ci afin de la réchauffer. Par contre, en été, il se produit un tout autre scénario. Au cours de cette période, l’appareil renvoie à l’extérieur de la maison l’air chaud afin de permettre aux habitants de profiter d’un air adéquat pour leur bien-être.

Elle vous permet de réaliser chaque année d’énormes économies financières. Bien que pour acheter une thermopompe il vous faille débourser un peu d’argent, convenez que ce genre d’appareil est très économique en matière de consommation d’énergie. Ajoutée à cela, la thermopompe perd son efficacité lorsque la température extérieure est en dessous de -20 degrés Celsius. Cependant, il existe certains types de thermopompes qui gardent leur efficacité même lorsque la température chute jusqu’à moins de vingt-cinq degrés Celsius (-25 °C).

 

Les particularités de chaque type de thermopompe (murale et centrale)

Il est important de rappeler que ce soit la thermopompe centrale ou celle murale, les deux ont pour objectif de réchauffer la maison en hiver et de la refroidir en été. Cependant chacune de ces thermopompes à sa particularité.

En effet, la thermopompe murale a pour particularité de ne couvrir que la pièce à laquelle elle est accrochée. Pour faire simple, elle n’arrive pas à couvrir toutes les autres pièces de la maison. En revanche, la thermopompe centrale quant à elle, couvre la climatisation ou le réchauffement de toutes les pièces de la maison et de manière convenable.

L’installation d’une thermopompe centrale dans une maison nécessite la mise en place des conduits de ventilation aux coins de l’habitation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, elle est plus coûteuse que la thermopompe murale.

Processus pour entretenir sa thermopompe murale et centrale

Pour optimiser la durée de vie et l’efficacité d’une thermopompe, il est conseillé de procéder à un entretien régulier de la machine. Par ailleurs, la période idéale pour entretenir sa thermopompe est l‘automne de chaque année. À cette période, vous vous assurez que la machine est prête pour l’hiver.

Pour ce faire, il faut en premier lieu procéder au nettoyage du serpentin extérieur à l’aide d’un boyau d’arrosage. En deuxième lieu, vous devez procéder au retrait et au changement du filtre en insérant un neuf. Cela pour la simple raison que le filtre bouché ou sale peut altérer le bon fonctionnement de la thermopompe et sa durée de vie.

En troisième lieu, vous devez veiller à ce que les bouches de conduits de ventilation d’amenée et de reprise d’air soient parfaitement nettoyées. Vous devez faire de même pour la grille qui permet à l’air de s’échapper en utilisant par exemple un chiffon et un savon doux.

En dernier lieu, il est conseillé de construire un petit abri à votre thermopompe installé à l’extérieur de la maison, car en hiver il peut arriver qu’une grande quantité de neige se fonde sur la machine. Dans ces cas, l’appareil se retrouve généralement endommager.

Lorsque le nettoyage seul ne suffit pas et qu’il faut ajouter des travaux techniques supplémentaires, il vaut mieux recourir aux compétences des professionnels en la matière. Quand il s’agit par exemple de procéder à des réparations spécialisées sur les conduits par exemple, il faut faire appel aux experts.

Astuces pour entretenir votre climatiseur

Il est capital de savoir que le fait d’entretenir son climatiseur vous permet de jouir paisiblement de l’appareil. Car, cela optimise la performance de la machine, booste sa durée de vie et vous procure surtout un air sain.

Peu importe le modèle de climatiseur que vous utilisez, il faut respecter deux étapes avant de commencer le nettoyage. D’une part, vous devez consulter le manuel d’utilisation qui vous a été fourni lors de l’achat afin de vous imprégner des instructions du fabricant. D’autre part, il faut mettre hors tension le climatiseur en le débranchant. Néanmoins pour les climatiseurs centraux, vous devez couper l’alimentation au boitier électrique.

En effet, pour entretenir un climatiseur, les filtres sont la première pièce qu’il faut attaquer. Pour ce faire, il faut procéder à un lavage des filtres réutilisables pour ensuite les rincer avec de l’eau tiède. Vous attendez qu’ils soient bien séchés avant de les replacer dans le climatiseur. En ce qui concerne les dispositifs jetables, il suffit de les remplacer. Lorsque vous utilisez un climatiseur individuel ou un appareil central sans conduit, il vous suffit de procéder au nettoyage de la grille du boitier qui couve les files en vous assurant que rien n’empêche la diffusion de l’air.

 

Les climatiseurs thermopompe bi-blocs

Ces deux appareils sont alimentés par l’énergie thermique qu’ils extraient par une entité extérieure. C’est pour cette raison que vous devez vérifier fréquemment la qualité de l’entité extérieure auquel ils sont exposés. Pour y arriver, vous pouvez retirer les débris coincés dans l’appareil grâce à un aspirateur. Il est conseillé de nettoyer avec délicatesse le serpentin extérieur avec un boyau d’arrosage. Précisons que ce genre d’appareil a besoin d’être nettoyé profondément par des spécialistes chevronnés.

Abritez votre climatiseur au cours de l’hiver

En fin de compte, pour mettre à l’abri votre climatiseur, vous pouvez utiliser une housse ou un boitier de protection, s’il s’agit des climatiseurs encastrés fixes. Pour les climatiseurs mobiles, vous pouvez les mettre à l’abri dans votre garage, dans votre cabanon de jardin ou sous-sol. 

Contactez-nous

Climabionet

6535 rue valade Laval, QC H7L 3E2

(514)-701-6920

Email: info@climabionet.com

Nos services

  • Résidentiels
  • Copropriétés
  • Commerciales
  • Hôteliers
nous contacter