Échangeur d’air

L’échangeur d’air est perçu comme le poumon d’une maison, car il permet la circulation parfaite de l’air dans les compartiments de l’habitation. Ajouté à cela, il permet également de débarrasser les pièces des particules qui y sont en suspension. Peu à peu, l’utilisation de l’échangeur d’air devient une obligation dans les habitations puisqu’il joue un rôle très important dans le bien-être des habitants de la maison.

Cependant, lorsque l’entretien de ce dispositif n’est pas bien fait, cela peut provoquer des dommages sanitaires aux personnes qui vivent dans cette maison. Pour garder votre échangeur d’air en bon état, nous vous recommandons de faire un entretien fréquent de celui-ci. Voici à cet effet l’essentiel à savoir sur l’entretien d’un échangeur d’air.

 

À quelle fréquence procéder à l’entretien du filtre d’un échangeur d’air ?

En principe, l’entretien du filtre d’un échangeur d’air est une mission très facile à accomplir. Néanmoins, si vous ne l’avez jamais fait, Climabionet vous accompagne dans ce genre de tâches à l’aide de quelques astuces. En effet, vous devez savoir que l’entretien doit être régulier afin de booster la durée de vie du dispositif et de rendre son efficacité optimale. À cet effet, il est conseillé de nettoyer le filtre minimum tous les trois mois, sinon le dispositif risque d’abriter des déchets qui peuvent boucher les conduits d’air. En réalité, le filtre a pour mission de confiner la poussière et les allergènes en suspension dans votre maison. Les allergènes sont entre autres :

  • Les poils d’animaux ;
  • Les résidus organiques ;
  • Les sciures de bois…

Cette tâche qu’accomplit le filtre vous contraint en quelque sorte à l’entretenir de façon régulière. Cela est la condition sine qua non de l’efficacité de ce dispositif. Lorsque vous négligez l’entretien fréquent de ce système de renouvellement d’air, il risque non seulement de se boucher, mais il peut également créer une pression négative dans votre habitation. À titre illustratif, lorsque le bon fonctionnement du filtre est altéré, l’air est généralement bien expulsé dans la maison, mais la rentrée d’air sain dans celle-ci devient un peu complexe. Et quand cela arrive, l’air pénètre dans la maison par tous les moyens notamment par chaque pan ouvert de la maison.

Vous risquez de faire plus de dépenses pour l’entretien du filtre, car lorsqu’il devient défectueux, il faut également nettoyer les composants de celui-ci. Il s’agit entre autres des ventilateurs, du noyau et de ses conduits. Pour faire simple, n’attendez pas son altération avant de l’entretenir.

Comment nettoyer les différents types de filtres d’un échangeur d’air ?

Dans certains cas, il arrive que l’échangeur d’air soit doté de filtres lavables. S’il en est ainsi pour le vôtre, il vous suffit de les retirer et de leur passer un coup d’aspirateur en surface. Après cela, vous devez les laver à l’aide de l’eau chaude et du savon. Pour finir, il faut les rincer correctement puis mettez-les à l’air libre pour leur permettre d’être secs.

Quant aux filtres remplaçables, il suffit de les changer régulièrement. Cependant, vous devez veiller à acheter le même modèle que celui que vous aviez enlevé. Il peut s’agir d’un :

  • Filtre au charbon ;
  • Filtre plissé ;
  • Filtre mousse

C’est dire que vous devez acheter le même modèle. Pour connaître le modèle de filtre que vous utilisez, il vous faut consulter le manuel d’utilisation. Il peut arriver que vous le perdiez. Dans ce cas, vous devez le retirer de l’appareil et l’envoyer chez un professionnel pour qu’il puisse vous faire des recommandations sur le bon modèle de filtre à acheter. Faites attention, lorsque vous voulez remettre le filtre, car un mauvais positionnement du cadre peut provoquer le contournement d’air. Cela altère généralement le bon fonctionnement complet du dispositif.  

Comment nettoyer son échangeur d’air ?

En général, pour connaître les différentes étapes à suivre pour procéder au nettoyage de votre échangeur d’air, il faut se référer au mode d’emploi. Celui-ci contient la description minutieuse du processus d’entretien de votre dispositif de renouvellement d’air. Ces inscriptions sont généralement imprimées sur le noyau de l’appareil. Le noyau se trouve plus précisément au niveau du losange se situant dans l’enceinte de l’appareil. Le noyau est la pièce qui favorise l’échange d’air entre celui sortant et celui entrant.

Si vous n’avez pas le temps pour effectuer cette mission par vous-même, nous vous proposons nos services. Climabionet est une équipe de professionnels spécialisée dans l’entretien des appareils de climatisation. En effet, nous sommes une entreprise en constante évolution. Nous offrons à nos clients une excellente qualité de service grâce aux meilleures techniques de traitement de l’air que nous avons développé au cours des années. Peu importe le service d’entretien dont vous avez besoin, nous sommes votre meilleure alternative.

Comment choisir son échangeur d’air ?     

En général, il existe deux types d’échangeurs d’air. L’échangeur à récupération de chaleur et l’échangeur à récupération d’énergie.

  • L’échangeur d’air à récupération de chaleur est doté d’un noyau récupérateur de chaleur qui a pour mission de transférer la chaleur de l’air malsain dans la maison. Cette chaleur est conduite vers l’air frais qu’il absorbe de l’extérieur de la maison. Cela permet d’éviter le mélange de l’air chaud à l’air frais dans la maison.
  • L’échangeur de récupération d’énergie quant à lui, il récupère non seulement la chaleur, mais aussi l’énergie que contient l’humidité ambiante. Celui-ci régule si nécessaire le niveau d’humidité qui entre dans la maison. Cela permet évidemment de maintenir à une constance précise et normale la quantité d’humidité durant toute une année. Ce dispositif vous permet également de faire des économies sur le coût de chauffage et de climatisation provoquant ainsi une amélioration de l’efficacité de ces appareils.

Pour faire un choix avisé, nous vous recommandons de vous baser sur les besoins spécifiques de votre maison. Autrement dit, vous devez déterminer lequel de ces deux dispositifs de récupération pourra ventiler de l’air de façon adéquate et optimale votre demeure. En plus de cela, vous devez choisir le dispositif capable de procéder à la conservation de l’énergie utilisée pour le chauffage et la climatisation afin de vous offrir le confort que vous méritez. En bref, le meilleur choix consisterait à préférer le dispositif qui répond à vos besoins.

Contactez-nous

Climabionet

6535 rue valade Laval, QC H7L 3E2

(514)-701-6920

Email: info@climabionet.com

Nos services

  • Résidentiels
  • Copropriétés
  • Commerciales
  • Hôteliers
nous contacter