Thermopompe murale

Choisir une thermopompe murale pour servir de système de chauffage et de climatiseur pour votre maison pendant l’hiver et l’été est très réfléchi. Mais cela n’est pas plus important que l’entretien régulier de cet appareil. Pour bien jouir de votre thermopompe, son entretien doit beaucoup vous préoccuper. Pour ce faire, vous devez à tout prix connaître quelques notions. Il s’agit de l’intérêt, du moment et des symptômes de la nécessité de nettoyage d’une thermopompe murale, mais aussi les risques d’un mauvais entretien.

Pour un fait aussi important, il est impératif de faire une revue annuelle par un professionnel. Cette opération se doit d’être autonome et efficace. C’est d’ailleurs ce que vous offre Climabionet, une entreprise spécialisée en nettoyage des appareils de climatisation, avec de meilleures techniques de traitement d’air. Découvrez dans cet article, comment conserver votre thermopompe murale.

Quels avantages pour un bon nettoyage d’une thermopompe murale ?

La thermopompe murale est un appareil à double fonction, pour cela, il nécessite beaucoup d’attention. Son assainissement régulier vous sera très bénéfique.

  • Vous aurez un air sain dans votre maison. Ce qui vous épargne des problèmes de santé qu’engendre la ventilation d’air toxique.
  • En nettoyant régulièrement votre système de climatisation, vous sauvegardez non seulement la longévité du système, mais aussi sa capacité de fonctionnement.
  • Aussi, un nettoyage profond vous permet-il d’éviter le risque d’obstruction. De plus, le rendement du système sera toujours louable et satisfaisant.

Par ailleurs, un mauvais nettoyage vous coûtera très cher que vous ne pouvez le penser.

Les enjeux d’une thermopompe murale non entretenue

La négligence de l’entretien d’un climatiseur mural est une pratique qui engendre d’énormes risques. L’enjeu est très grand lorsque le nettoyage de la conduite d’air conditionné n’est pas une préoccupation chez vous. Ces risques sont présents sur le plan sanitaire comme économique.

  • Vous risquez de très graves maladies telles que le développement de l’asthme, des maladies respiratoires. N’oublions pas les infections, car le développement de bactéries après un défaut d’entretien peut provoquer des infections pulmonaires.
  • Le débit d’air froid ou chaud transféré pour refroidir ou réchauffer votre chambre sera contestable.
  • L’accumulation, au fil du temps, de la poussière et des moisissures dans le diffuseur d’air et le serpentin, peut coûter la vie à votre appareil.

En effet, le défaut de nettoyage du système d’évacuation ou de ventilation de votre salle de bain peut avoir ces mêmes inconvénients.

Comment suivre le fonctionnement d’une thermopompe murale ?

Pour vous assurer de la sécurité de votre thermopompe murale, vous devez absolument connaître les symptômes de la nécessité de nettoyage. L’autre chose est de savoir à quel moment propice il faut effectuer l’entretien et enfin à quelle fréquence, l’entretien doit se faire.

Nécessite de nettoyage : comment savoir ?

Plusieurs indices vous permettent de savoir quand votre thermopompe murale réclame un entretien. Il s’agit :

  • de la diminution de la performance de l’appareil ;
  • de la présence de résidu tel que la poussière ou les moisissures ;
  • des bruits inhabituels de la ventilation ;
  • de l’écoulement de l’eau ;
  • du rejet de détritus ;
  • de la mauvaise odeur…

Lorsque vous constatez l’un de ces signes, l’étape suivante devrait être de contacter un expert en nettoyage de climatisation. Si vous vivez à Laval ou dans ses environs, alors vous pouvez profiter des services impeccables et de l’expérience de Climabionet.

À quel moment s’effectue l’entretien ?

L’appareil étant doté de deux ou parfois de trois fonctions strictement opposées, il est important de faire réviser votre appareil avant le passage d’une fonction à une autre. C’est pourquoi vous devez embaucher un nettoyeur pour blanchir votre thermopompe après une forte utilisation en été. Cela vous garantit un confort de chauffe optimal en hiver. C’est pourquoi l’inspection doit se faire en automne.

L’alternance de l’entretien : comment ça marche ?

La chose la plus importante après l’implantation d’une thermopompe n’est rien d’autre que son entretien. De façon générale, cette pratique se déroule une fois par an après l’installation ou en moyenne une fois tous les deux. Néanmoins, pour le bon fonctionnement de votre thermopompe, les filtres doivent être changés deux fois par an et nettoyés trois fois, voire quatre fois par an. Lors du nettoyage, vous devez vous assurer que le circuit de contrôle, les compresseurs, la valve et le condenseur sont objet d’un bon nettoyage. Assurez-vous également que le serpentin qui est un élément clé dans la diffusion et les ventilateurs, soient très bien lubrifiés.

Écoulement d’eau : qu’est-ce que cela signifie ?

C’est l’un des signes démonstratifs d’une absence d’entretien d’une thermopompe. Mais, il est plus habituel et parfois considéré par certains utilisateurs comme normal. Presque tous ces appareils coulent de l’eau à un certain âge, disent-ils. Alors qu’il s’agit d’un sérieux problème qui se localise souvent au niveau du côté de l’évacuation. Car l’écoulement normal de l’eau s’effectue par le tuyau d’évacuation.

En effet, le dysfonctionnement du système, suite à un manque d’entretien, fait naître un ruissellement anormal d’eau. Le tuyau d’évacuation étant obstrué, le bac à condensats se déborde. L’eau se trouve alors dans l’obligation de s’évacuer par tous les moyens. Ce fait nécessite le plus rapidement possible l’intervention d’un professionnel en nettoyage climatiseur au risque d’abîmer vos murs.

Processus d’entretien d’une thermopompe

Entretenir votre thermopompe murale, s’est engagé un technicien pour son nettoyage. Ce nettoyage se doit d’être efficace et profond pour conserver l’efficacité du système. Il vous est donc précieux de savoir ce que fait le spécialiste. Voici en quelques lignes ce que fait le technicien en entretien de la thermopompe murale.

Il effectue premièrement l’épuration du bac à condensat du climatiseur. Après quoi il le nettoie profondément et minutieusement. Une fois le bac propre, viennent le débouchage du tuyau d’évacuation et la vérification de la pente du bac à condensat. Le technicien vérifie la bonne évacuation du climatiseur, et contrôle l’isolation des serpentins. Dans le cas nécessaire, il change les fibres pour s’assurer de la fidélité de son travail.

En résumé, vous pouvez constater que la thermopompe murale est un appareil très utile, mais nécessite un vrai suivi. Un entretien effectif de cet appareil est vraiment avantageux pour son propriétaire. Vous devez non seulement être attentif au fonctionnement de l’appareil, mais aussi, vous faire dépanner par un technicien compétent et expérimenté. À Laval, l’entreprise Climabionet dotée d’une technique de nettoyage unique avec une pression d’eau bien contrôlée sans éclaboussures met son savoir-faire à votre disposition. Prenez le contact sans plus attendre Climabionet si vous remarquez la nécessité de nettoyage de votre thermopompe murale.

Contactez-nous

Climabionet

6535 rue valade Laval, QC H7L 3E2

(514)-701-6920

Email: info@climabionet.com

Nos services

  • Résidentiels
  • Copropriétés
  • Commerciales
  • Hôteliers
nous contacter